Quand donner la tétine à votre bébé ?

 tétine, bébé, nourrisson, quand donner la tétine, guide maternité, blog, Petit Léon, Bibs

La tétine apporte de nombreux bienfaits à nos bébés. Dans un premier temps, elle répond au besoin physiologique de succion qu’ils ont acquis in utero. Ensuite, la sucette apaise les nourrissons, les rassure et facilite un rythme de sommeil régulier. Dôtée de nombreux avantages, lé tétine, au-delà de satisfaire bébé de son besoin naturel, aurait également le pouvoir de faire cesser les pleurs et calmer bébé efficacement. Des études ont même démontré qu’elle réduit les risques de mort subite chez les tout-petits.

Cependant, tous les enfants n'acceptent pas cet objet si facilement, et plusieurs controversions viennent remettre en question son utilisation ainsi que son efficacité. Ce qui nous mène à la question que chaque parent se pose : quand et comment donner la tétine au bébé ? 

 

Faut-il donner la tétine dès la naissance ?

Avez-vous déjà entendu parler de la fameuse confusion sein-tétine ? Il s’agit du fait qu’un nourrisson habitué à la tétine ne sache plus comment téter correctement le sein de sa maman. Ce qui risque de diminuer la lactation et perturber l’allaitement. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseille d’introduire la tétine dès la naissance d’un nouveau-né est nourri au sein. De son côté, l’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) recommande d’attendre que bébé maîtrise entièrement la tétée, que ce soit au sein ou au biberon, avant de commencer à lui donner la sucette.

Si vous servez d’emblée de la tétine pour calmer le nourrisson chaque fois qu’il pleure, il risque de réduire le nombre de ses tétées. Ce qui fait baisser la stimulation de la lactation. Par conséquent, il convient d’attendre 4 à 6 semaines avant de donner la tétine. Tout dépend du rythme de votre bout de chou. En tout cas, optez pour un modèle physiologique de qualité supérieure comme une tétine Bibs pour préserver son confort, son bien-être et sa santé.

tétine, quand donner la tétine, bébé, nourrisson, guide maternité, parents, Bibs, Petit Léon

 

À savoir que la sucette sert à calmer le bébé et l’aider à s’endormir. S’il a faim, il est impératif de lui donner le sein ou le biberon. D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’un biberon de bonne facture, nous recommandons un biberon Elhée. Pour les déplacements, une boite doseuse de lait est aussi indispensable.

 

À quel âge donner la tétine au bébé ?

Quel est le meilleur moment pour donner la tétine ? Comme nous l’avons déjà indiqué ci-dessus, il vaut mieux attendre que bébé ait 4 à 6 semaines avant d’introduire la sucette. Si vous le faites avant, il risque de préférer la tétine au sein de maman. Mais de toute façon, la plupart des nouveau-nés nourris au sein refusent la tétine les premières semaines suivant leur venue au monde.

À noter que l’enfant doit ouvrir plus grand la bouche en tétant. Il s’agit d’un geste qui s’apprend au fur et à mesure à partir de la naissance et qu’il risque d’avoir de la difficulté à maîtriser s’il est habitué à la tétine trop tôt. S’il ne tète pas correctement le sein de sa mère, il aura moins envie d’en prendre aussi souvent que nécessaire. Or, la fréquence va définir de façon totalement naturelle la quantité de lait produite par la jeune maman.

C’est pour cette raison qu’il faut attendre que votre fille ou votre garçon arrive bien à prendre le sein avant de lui proposer la tétine. Au début, utilisez la sucette par parcimonie, juste avant la sieste et avant de dormir la nuit par exemple.

 

Comment faire accepter la tétine par votre bébé ?

À titre de rappel, les enfants habitués à l’allaitement naturel rejettent souvent la tétine au début. Mais ce peut aussi être le cas de certains bébés nourris au biberon si la forme de la tétine de son biberon est très différente de celle de sa sucette. Quoi qu’il en soit, les astuces qui suivent peuvent vous aider. Avant tout, il faut stériliser la tétine avant de la donner à votre bout de chou.

Ensuite, caressez doucement les lèvres de bébé avec le bout de la sucette. Donnez-lui le temps de sentir la matière contre sa peau pour déclencher le réflexe de fouissement. S’il ouvre la bouche, il veut téter la tétine. Introduisez-la doucement et laissez son réflexe de succion s’occuper du reste. Si vous ne réussissez pas du premier coup, il suffit de répéter autant de fois qu’il faut. Il est essentiel de respecter le rythme du tout-petit. Chaque bébé réagit différemment, certains acceptent plus facilement alors qu’il faut s’armer de patience avec d’autres. Mieux vaut prendre son temps qu'instaurer une mauvaise entente entre l'enfant et la tétine.

La découverte de la tétine est une expérience unique pour le nourrisson puisqu’il essaie quelque chose de nouveau. Vous pouvez l’installer confortablement dans le coussin d’allaitement pour faciliter l’apprentissage. À partir du moment où bébé est habitué totalement à sa sucette, n’oubliez pas de lui acheter un attache-tétine pour éviter qu’elle tombe.

coussin d'allaitement, quand donner la tétine, sucette, biberon, Bibs, Petit Léon, blog, guide maternité

 

Quand arrêter la tétine ?

Une fois que la tétine fait partie intégrante de la routine journalière de bébé, il la considère comme une sorte de doudou auquel il a du mal à se séparer. Alors, quand faut-il arrêter ? Il n’existe pas d’âge limite pour ce faire. Nous recommandons quand même de commencer à sevrer votre petit de sa tétine à partir de 1 an. En effet, le besoin physiologique de succion et les risques de mort subite s’estompent au fil des mois. Vient alors le moment où votre petit trésor fête son premier anniversaire, sa tétine peut désormais l’apaiser en cas de crise, mais juste par habitude.

Contrairement aux idées reçues, la tétine ne porte aucun préjudice à la dentition des enfants en bas-âge, surtout si vous optez pour un modèle physiologique. En revanche, elle peut devenir un obstacle au développement de la parole à partir de 2 ans si votre fille ou votre fils la garde constamment en bouche. Il peut donc continuer de l’avoir jusqu’à 3 ans si c’est juste pour la sieste et pour le sommeil en général, sans que cela reste un besoin vital pour lui. Les pleurs peuvent maintenant être cessés d'une manière plus élaborée.

En parallèle, votre enfant pourra être amené à sucer son pouce pour se rassurer lui-même, cela n'est pas forcément mauvais pour lui ou elle, alors rien ne sert de s'affoler! Mais si elle ou il sucerait son puce beaucoup trop fort ou pendant trop longtemps, cela pourrait entraîner une perturbation de la poussée dentaire.

En conclusion, entant que parent, vous devez rester attentif dès ses premiers mois et ses permiers âges à l'évolution et au déroulement de son utilisation de la tétine. Adaptez l'objet au mieux selon les critères évoqués plus haut et si vous avez encore des doutes, informez-vous auprès d'un professionel de la santé qui saura vous guider au mieux.

Beaucoup d'informations sont à acquérir concernant votre bébé et son évolution. Comme cité plus haut, la suce est un élément majeur de son bien-être, il est donc impératif de se documenter au mieux sur le sujet et d'instaurer un lien sain entre la tétine et votre trésor.