Comment bien protéger bébé du soleil ?

Comment bien protéger bébé du soleil ?

Est-il possible de laisser votre bébé sans protection sous le soleil ? Votre réponse est certainement non ! Néanmoins, plusieurs parents pensent que la crème solaire et le chapeau suffisent pour protéger leur bébé des rayons solaires. Mais la vérité est que ces solutions ne sont pas efficaces, du moins, sans certains comportements additionnels. La crème solaire va créer un écran de protection entre la peau et les rayons, mais son efficacité reste temporaire. Quant au chapeau, il va protéger la tête, mais les parties du corps qui s’échapperont de son ombre pendant que le bébé joue seront exposées. Quelles sont alors les solutions efficaces pour protéger votre bébé ?

Quels sont les bons gestes à adopter ?

Premièrement, vous ne devez pas exposer votre bébé au soleil, s’il n’est pas âgé de plus de 3 ans. Autrement dit, aucun nouveau-né ou bébé de moins de 3 ans n’a sa place sur la plage pendant les vacances. À cet âge, la peau de votre bébé est encore trop fragile pour supporter une exposition au soleil, même brève. Pendant les sorties en poussette, il faut veiller à ce que le bébé reste à l’ombre. Vous devez lui porter un chapeau, mais aussi des lunettes de protection. Il n’est pas exclu d’opter pour la crème solaire au quotidien pendant les saisons ensoleillées. 

Selon les études de certains spécialistes, vous devez beaucoup hydrater votre enfant par temps chaud. Toutefois, la plus importante règle est de ne pas sortir votre enfant pendant que le soleil est au zénith. Ainsi, vous ne devez pas promener vos petits entre 11 h et 16 h, quand les rayons UV tapent le plus. 

Que faire à la plage ?

À la plage, la démarche est la même, mais vous devez redoubler de vigilance. Dès que bébé est en âge de faire des châteaux de sable ou de barboter dans l’eau, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires. 

Éviter d’exposer votre enfant pendant les heures les plus chaudes de la journée. Il faut l’hydrater régulièrement. Il ne le dira pas, mais son corps sera déshydraté par les rayons ultraviolets ; ce qui peut devenir très dangereux si vous ne faites rien. Alors, l’eau ne sera jamais de trop en été. 

Un autre bon geste à adopter est de porter un chapeau et des lunettes de soleil à votre bébé. Bien sûr, le chapeau doit être assez large pour créer de l’ombre autour de son petit corps et doit être muni d’un élastique, pour qu’il ne soit pas tenté de l’enlever. Et comme votre bébé n’est jamais assez protégé, vous pouvez lui mettre une combinaison anti-UV. N’hésitez pas non plus à l’extirper de temps en temps de son château en sable pour le mettre à l’ombre d’un parasol ou d’une tente anti-UV. 

Nous allons finir la vague de bons gestes de protection par l’application de la crème solaire. Selon une enquête réalisée, 90,37 % des parents n’appliquent pas la crème solaire à leur bébé au bon moment. Parmi eux, 89,33 % ne la renouvellent pas. Ce qu’il faut comprendre est que l’efficacité des crèmes solaires diminue 30 minutes après leur application. Après une heure, le soleil peut encore déshydrater la peau de votre bébé. Celui-ci peut se retrouver selon les médecins dans un état fiévreux et peut même tomber dans le coma. Et quand bien même rien de tout cela ne se produit, l’exposition au rayon UV peut à la longue créer des problèmes de peau à votre enfant. 

Pour éviter tout cela, vous devez couvrir votre enfant d’un écran total toutes les 30 minutes, surtout avant et après la baignade. Vous devez également surveiller les nuages, car ils laissent passer 80 % des rayons UV. De plus, veillez à faire asseoir votre bébé sur une serviette et pas dans le sable directement. 

Quelle crème solaire utiliser pour bébé ?

Tous les parents se posent naturellement cette question au moment de l’achat. Le premier critère à vérifier est que la crème a été spécialement formulée pour les enfants. Cela semble évident, mais il est important de se le rappeler. Ensuite, vous devez vérifier l’inscription SPF50 ou SPF50+. Ce sont des indices qui garantissent une forte protection contre les UV. La crème doit résister à l’eau et à la transpiration. Il ne sert à rien d’adopter les bons gestes, si la crème ne protège pas efficacement le corps de votre petit. 

Un dernier critère, facultatif cette fois, est l’achat d’une crème colorée. Plusieurs marques commercialisent désormais des crèmes qui changent la couleur de la peau de votre bébé. Cette particularité est une astuce pour rendre l’application plus amusante pour lui et plus aisée pour vous. En effet, face à l’appel du sable et de la mer, les enfants ont tendance à être impatients. Mais, voir leur peau changer de couleur au contact de la crème est un bon moyen de les faire patienter. D’ailleurs, il y a de fortes chances qu’ils en redemandent. 

Si malgré vos dispositions, la peau de bébé est rougie par les rayons, les crèmes hydratantes et les compresses à base de yogourt ou de thé vert vous seront utiles. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés