Combien de biberons à donner par jour ?

Combien de biberons à donner par jour ?

Le lait constitue l’unique aliment des nourrissons de 0 à 4 mois, voire jusqu’à 6 mois. Il s’agit d’une règle d’or à respecter que vous optiez pour l’allaitement maternel exclusif, le biberon ou l’allaitement mixte. Aujourd’hui, nous nous adressons aux jeunes parents qui donnent le biberon à leur bébé. Si vous vous demandez combien de biberons par jour faut-il donner à votre bout de chou, vous trouverez les réponses dans les lignes qui suivent.

Combien de biberons avoir ?

Pour commencer, parlons d’abord du nombre de biberons qu’il faudrait acheter pour votre bébé. S’il est nourri exclusivement au biberon, nous recommandons d’avoir au moins 8 biberons de 250 ml. Ils s’adaptent mieux à la croissance de l’enfant. De cette manière, vous n’aurez qu’une stérilisation à faire tous les jours. Prévoyez aussi 2 petits biberons de 110 ml pour nourrir et hydrater bébé durant les petites promenades.

Si vous utilisez du lait infantile en complément du lait maternel, 3 biberons ou 4 suffisent amplement ! À savoir que le lait infantile ou lait maternisé est élaboré de sorte à se rapprocher de très près au lait maternel. Il est parfaitement adapté au fonctionnement du foie et des reins des nourrissons. En ce qui concerne le biberon, il doit être d’une qualité sans compromis. En cela, vous pouvez acheter un biberon Elhée qui est à la fois sûr et éco-responsable. De même, la tétine doit être qualitative et compatible avec le biberon. Une tétine Bibs saura vous satisfaire, vous et votre tout-petit.

À quelle fréquence donner le biberon ?

Maintenant que vous êtes bien outillé pour nourrir votre nouveau-né au biberon, il est temps de savoir combien de biberons par jour faut-il lui donner pour assurer sa croissance et la garder en bonne santé. Nous tenons à préciser dès le départ que les recommandations suivantes constituent juste une base de l’alimentation du nourrisson. Il est crucial de respecter le rythme de votre enfant et de rester constamment attentif à ses besoins. N’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre pédiatre pour mieux vous y trouver.

En tout cas, la quantité et la fréquence du biberon dépendent de l’âge et du poids du bébé. Par ailleurs, vous pouvez vous référer à la règle de Lestradet expliquée dans le tableau ci-après pour faire le calcul. Cette formule s’applique jusqu’à ce que votre enfant pèse 10 kilos. Mais elle est surtout utile jusqu’à la diversification alimentaire, soit entre le 4ème et le 6ème mois du petit.

Âge

Quantité de lait par jour

Nombre de biberons par jour

Quantité de lait par biberon

0 à 1 mois

Suivre la recommandation du pédiatre

6 à 7

30 à 100 ml

1 à 2 mois

600 ml

6

100 ml

2 à 3 mois

650 à 700 ml

5 à 6

100 à 120 ml

3 à 4 mois

700 à 850 ml

4 à 5

170 à 180 ml

4 à 6 mois

850 à 950 ml

4 à 5

200 à 240

Combien de temps entre chaque biberon ?

Durant les premières semaines du nouveau-né, il convient d’espacer les biberons entre 3 heures environ (2 heures 30 au moins) puisque son système digestif n’est pas encore mature. Les repas trop rapprochés risquent de causer des coliques et des maux de ventre.

Combien de temps entre chaque biberon lorsque bébé a plus d’un mois, diriez-vous ? L’idéal est de garder le même rythme jusqu’aux 3 mois de votre fille ou de votre fils. Comme le tableau de la règle de Lestradet le montre, les biberons deviennent encore plus espacés dans les mois qui suivent. C’est la quantité de lait infantile qui augmente. Pour cause, l’estomac de votre petit devient plus grand et plus mature.

Combien de temps dure chaque biberon ?

Chaque biberon dure entre 10 à 20 minutes. Si bébé arrête de sucer la tétine en moins de 10 minutes, ne rangez pas tout de suite le biberon. Réessayez encore sans forcer. L’idéal est de prendre au moins 15 minutes pour chaque boire. De toutes les manières, votre enfant sait toujours s’il a encore faim ou s’il est rassasié. En revanche, la durée du biberon ne devrait pas dépasser les 30 minutes.

Respecter le rythme et les besoins de bébé

Comme nous l’avons déjà spécifié, toutes les recommandations susmentionnées peuvent servir de base. Mais il n’existe aucune règle fixe puisque chaque bébé est unique. Certains parents essaient de donner beaucoup de lait à leur progéniture en espérant avoir un bébé dodu. Mais forcer un nourrisson à trop manger est fortement déconseillé.

Si la courbe de croissance de votre enfant reste dans la normale, inutile de vouloir le gaver. Encore une fois, il connaît ses propres besoins en matière d’alimentation. Il n’arrêtera pas de boire son lait s’il a encore faim ou soif. Parfois, il prend une petite pause avant de reprendre le biberon. S’il veut vraiment arrêter, il va refuser jusqu’au bout parce qu’il est rassasié. Chaque nourrisson a son appétit. Le plus important est de respecter son rythme pour qu’il se sente bien.

De même, si la quantité de lait indiquée par la règle de Lestradet ne suffit pas à votre bébé, vous pouvez en rajouter un peu. Munissez-vous d’une boite doseuse de lait pour vous faciliter la tâche. Vous savez que votre bout de chou en veut encore lorsqu’il finit le biberon très vite et continue d’aspirer la tétine. En outre, il arrive parfois qu’il ait faim au bout de 2 heures parce qu’il n’a pas voulu prendre toute la ration lors du repas précédent par exemple. Dans ce cas, vous pouvez faire une exception et lui donner le biberon sans attendre les 2 heures et demie.

Tout est question de bon sens ! En tant que jeune papa ou jeune maman, vous saurez très vite quel est le rythme alimentaire de votre nouveau-né. Pour terminer, nous tenons à rappeler qu’un biberon et une tétine sont à utiliser une seule fois. Après chaque boire, il est indispensable de les stériliser comme il se doit afin de préserver la santé de votre garçon ou de votre fille.