Pendant combien de temps allaiter ?

 

    L'allaitement, petit léon, nourrisson, bébé

 

 

Chaque jeune maman a la liberté d’allaiter et de donner le biberon à son bout de chou. On ne mesure pas l’amour qu’elle porte à son enfant sur ce choix. Mais sur le plan nutritionnel, le lait maternel reste meilleur que le lait en poudre pour bébé même si les deux permettent à l’enfant de se développer normalement. De nombreuses études scientifiques ont démontré les bienfaits de l’allaitement maternel au nourrisson. Mais combien de temps allaiter ? Nous allons justement répondre à cette question.

Que recommandent les professionnels de la santé ?

L'Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé (ANAES) et le Programme national nutrition santé (PNNS) s'accordent à dire que l'allaitement exclusif favorise un développement plus harmonieux du bébé. De même, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l'allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois de bébé.

Pourquoi ?

En grande partie parce que le lait maternel protège mieux les nourrissons des infections gastro-intestinales et renforce leur système immunitaire. En bonus, la mère perd plus facilement les kilos gagnés durant la grossesse.

Pour utiliser votre confort et celui de votre petit trésor, utilisez un coussin d'allaitement de qualité. À partir du 6 ème mois de votre fille ou de votre fils, l'OMS vous recommande de commencer à diversifier progressivement son alimentation tout en continuant les tétées. Mais quand arrêter l'allaitement maternel, diriez-vous ? Toujours selon la recommandation de l'OMS, l'âge idéal du sevrage est de 2 à 4 ans. Quelle que soit la durée que vous choisissez pour allaiter votre bébé, un coussin d'allaitement Nobodinoz sera votre meilleur allié. Nobodinoz est une marque de produits de puériculture éco-responsables et d'une qualité supérieure.

Allaitement bébé, Petit léon, bébé, Nourrisson

Quel est le meilleur moment pour arrêter l'allaitement ?

L'idéal est de suivre les recommandations du pédiatre ou de l'Organisation mondiale de la santé. En France, par exemple, la durée moyenne d'allaitement maternel est de 17 semaines (environ 4 mois). Parfois, l'emploi du temps professionnel ne permet pas aux jeunes mamans d'allaiter plus longtemps. Elles donnent alors la tétine et le biberon à leur bébé. Si tel est votre cas, il convient de choisir des accessoires de puériculture de bonne facture. En cela, nous recommandons une tétine Bibs et un biberon Elhée .

Dans la mesure du possible, poursuivez l'allaitement jusqu'aux 2 ans de votre enfant en complément d'une alimentation diversifiée à partir de ses 6 mois. Même si vous ne pouvez pas suivre ces recommandations, nous vous conseillons vivement de donner le sein à la naissance, car le premier lait ou le colostrum est très précieux. Il est particulièrement riche en vitamines et en minéraux. Il contient aussi des globules blancs et des anticorps qui procurent une meilleure protection au nouveau-né. Ensuite, vous pouvez vous décider entre l'allaitement exclusif, l'allaitement mixte et le biberon en fonction de vos préférences et des circonstances.

Les femmes allaitantes décident elles-mêmes de quand arrêter l'allaitement. Certains signes les poussent à entamer le sevrage. Il arrive que le bébé arrête de lui-même et tourne la tête au moment de la tétée. Ce comportement est assez fréquent chez les enfants dont la mère est enceinte de nouveau. Pour cause, la grossesse change le goût du lait maternel. Mais il se peut aussi que l'enfant souhaite arrêter en voyant les camarades déjà sevrés à la crèche. En tout cas, personne ne sait mieux que vous et votre bébé combien de temps allaiter.

L'idéal est de ne pas sevrer votre enfant immédiatement après un allaitement exclusif. Afin de ménager le petit ventre de votre bout de chou, mais aussi vos seins, il convient de réduire petit à petit le nombre de têtes par jour. Au début de la diversification alimentaire, vous pouvez commencer avec de la purée de légumes et de la compote de fruits. La patate douce, la tomate, l'artichaut, le brocoli, l'aubergine, la banane, la pomme, la poire, la pêche et la nectarine font notamment partie des aliments adaptés aux enfants dès 6 mois. C'est aussi le cas des viandes blanches et des viandes de bœuf maigre.

 

Élhée - biberon pour sevrage allaitement

 


Comment sevrer le bébé ?

Tout dépend de l'âge de votre enfant. Si vous prenez la décision d'arrêter d'allaiter au bout de quelques semaines suivant l'accouchement, il vaut mieux vous faire accompagner par votre sage-femme ou votre pédiatre. Le spécialiste de la petite enfance vous aide à choisir le lait infantile, la tétine et tous les accessoires de puériculture nécessaires pour faciliter le sevrage précoce. Vous pouvez même acheter une boite doseuse de lait pour une meilleure pratique lorsque vous donnez le biberon.

Pour le cas d'un allaitement plus ou moins long (6 à 24 mois, voire plus), le sevrage doit se faire graduellement. Il est essentiel de ne pas brusquer votre petit bout. Éliminez une tétée de la journée à la fois. Si tout se passe bien, vous pouvez supprimer une autre tétée et ainsi de suite. Les têtes du matin et du soir sont à couper en dernier puisqu'elles sont généralement les préférées de l'enfant. Raccourcir la durée de chaque tétée peut aussi aider à sevrer votre bébé de manière progressive.

L'autre astuce est de changer le contexte des têtes. Ne vous installez plus au même fauteuil pour donner le sein, par exemple, et changez les heures des têtes. Le processus de sevrage dépend de chaque enfant. Ne perdez surtout pas votre patience. Beaucoup de mamans arrivent à terminer le sevrage au bout de 4 semaines. Faites-vous aider d'une tétine et d'un biberon.

Important : il ne faut jamais sevrer l'enfant s'il est malade. Le sevrage marque un grand changement chez le tout-petit. Il faut qu'il soit au meilleur de sa forme, d'autant que l'allaitement peut le réconforter et booster son immunité pendant qu'il se bat contre une maladie.

Pour conclure, vous seule savez combien de temps allaiter votre bébé. L'idéal est de procéder à un allaitement exclusif jusqu'au 6 mois de votre fille ou de votre fils et de poursuivre les tétées jusqu'à ses 2 ans. Cependant, plusieurs paramètres peuvent vous empêcher de faire comme tel. Dans ce cas, devenu progressivement au sevrage en vous aidant d'une tétine  et d'un biberon  de qualité.