À quoi sert une gigoteuse ?

À quoi sert une gigoteuse ?

La gigoteuse ou la turbulette fait partie des articles de puériculture indispensables dès les premiers mois de bébé. Très douillette, elle tient le tout-petit au chaud lorsqu’il dort. Mais à quoi sert une gigoteuse ? Nous allons voir les réponses à cette question ainsi que de nombreux conseils sur l’utilisation d’une turbulette dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce qu’une gigoteuse ?

Pour comprendre l’utilité d’une gigoteuse, il faut d’abord connaître sa définition. Autrement appelée turbulette ou douillette, une gigoteuse est une sorte de sac de couchage pour bébé. Elle permet au nourrisson de dormir paisiblement au chaud tout en restant libre dans ses mouvements. À la différence d’une couette ou d’un drap qui peut glisser ou couvrir la tête du petit dormeur, une gigoteuse l’enveloppe confortablement et reste en place même s’il gigote beaucoup la nuit et durant la sieste. Si certains modèles se dotent de bretelles, les turbulettes d’hiver sont munies de manches longues.

Les modèles de qualité supérieure tels que les gigoteuses Nobodinoz s’adaptent parfaitement aux tout-petits. La marque Nobodinoz se spécialise dans la fabrication de produits de puériculture éco-responsables et qualitatifs. Ses turbulettes figurent parmi les meilleures du marché. En tout état de cause, il est essentiel de choisir la gigoteuse en fonction de l’âge de votre bout de chou. Elle fera une couverture parfaite pour votre fils ou votre fille.

3 bonnes raisons d’utiliser une gigoteuse

La gigoteuse est bien plus intéressante que le drap ou la couette à plusieurs égards. Si vous vous demandez encore pourquoi il est important d’acheter une turbulette pour votre bébé, voici les arguments qui plaident en faveur de la douillette :

La sécurité du bébé

La sécurité d’un nouveau-né reste primordiale et la gigoteuse contribue justement à la préserver. Puisqu’elle se maintient en place même si votre enfant bouge beaucoup durant le sommeil. Il ne risque pas de l’étouffer, à la différence d’un drap ou d’une couette. Elle est attachée par une fermeture solide au niveau des épaules. D’ailleurs, des études ont démontré que la popularité de la gigoteuse a considérablement réduit le nombre des cas de mort subite chez les enfants en bas-âge. C’est pourquoi les pédiatres recommandent vivement son usage.

Le confort du bébé

Enveloppé dans sa gigoteuse, votre petit trésor dormira paisiblement la nuit et lors de la sieste. D’ailleurs, nous vous conseillons de choisir un modèle pour l’été et un autre pour l’hiver pour préserver le confort et bien-être du petit tout au long de l’année. Pour ce faire, il faut tenir compte du TOG gigoteuse, la valeur définissant la capacité thermique du surpyjama. Il est également crucial de choisir la gigoteuse à la bonne taille. Faites également attention à la matière. Si vous faites le bon choix du modèle, votre bébé profitera quotidiennement d’un sommeil de bonne qualité.

La praticité de la gigoteuse

La turbulette est un article de puériculture très pratique. Il suffit de l’enfiler avant de faire dormir votre bébé. N’oubliez pas de bien fermer les presses au niveau des épaules et vous pouvez laisser votre enfant dans les bras de Morphée l’esprit tranquille. Certains modèles sont aussi équipés d’un zip sur le devant. La douillette assure à votre bébé un environnement cocooning qui favorise le sommeil tout en le laissant bouger comme il le souhaite. Elle facilite même le changement de couche la nuit grâce à sa grande ouverture. Par ailleurs, la douillette s’enlève avec la même facilité au réveil de votre petit ange. 

À partir de quel âge utiliser une gigoteuse ?

Maintenant que vous savez à quoi sert une gigoteuse, vous vous demandez probablement à partir de quel âge faut-il commencer à l’utiliser. Vous pouvez le faire dès le retour de la maternité. Les meilleures marques de gigoteuses eco-friendly telles que Nobodinoz proposent de jolis modèles pour nouveau-nés. Ils sont spécialement conçus pour le premier âge. Il existe même des douillettes pour les bébés prématurés.

Toutefois, vous pouvez décider de commencer à utiliser la turbulette plus tard, quand votre bébé commence à bouger beaucoup la nuit. Dans ce cas, il vaut mieux l’habituer à la gigoteuse avant ses 6 ou 7 mois. Autrement, il risque de ne jamais s’y adapter. En attendant, vous pouvez utiliser un nid d’ange pour tenir votre garçon ou votre fille au chaud durant ses premières semaines, voire ses premiers mois. Il est aussi possible d’alterner la gigoteuse et le nid d’ange dès la naissance pour habituer graduellement le nourrisson à la gigoteuse.

Jusqu’à quel âge utiliser une gigoteuse ?

La plupart des jeunes parents utilisent une gigoteuse jusqu’au 18ème mois de leur enfant. En revanche, les plus grandes turbulettes disponibles sur le marché sont faites pour les enfants de 36 mois. Par conséquent, il n’existe pas d’âge précis pour arrêter l’utilisation de la gigoteuse. Tout dépend du comportement de votre enfant. Lorsqu’il parvient à enlever lui-même sa douillette et s’y attèle de plus en plus souvent, il vaut mieux passer à la couette.

À partir de 1 an et demi environ, l’enfant est déjà capable de se lever tout seul. Dans ce cas, la gigoteuse risque de limiter ses mouvements et de le faire tomber. Certains enfants restent quand même bien tranquilles dans leur turbulette même s’ils atteignent ou dépassent déjà cet âge. Ils ne l’enlèvent que pour sortir du lit le matin. Soyez donc attentif aux besoins de votre bout de chou pour savoir jusqu’à quel âge utiliser une gigoteuse.

En un mot, la gigoteuse est un accessoire de puériculture très avantageux, surtout pour les jeunes enfants de 0 à 36 mois. Elle garantit leur sécurité et leur procure un haut niveau de confort. Très pratique, la turbulette se met et s’enlève facilement. Il est justement important de choisir le bon modèle en fonction de l’âge de votre bébé et du TOG gigoteuse.